Défi#4 : Coopérer à distance ou de retour en classe : un nouveau défi ?

À l’heure où le travail en équipe, l’intelligence collective et le travail collaboratif en projet sont ancrés dans le monde du travail, que les idées de collectifs citoyens, de fablabs et d’échanges de savoirs se développent, les pratiques pédagogiques favorisant la coopération occupent une place importante à l’école primaire.

La crise sanitaire et les règles de distanciation qui en résultent rendent ces pratiques plus difficiles à mettre en œuvre, que ce soit à l’école ou à la maison. Vous trouverez dans ce génialy quelques idées provenant d’échanges entre enseignants sur ce sujet.

Pour s’inspirer

"Les enfants qui seront en classe restent des enfants, avec leur potentiel de vie, leur curiosité naturelle et leur élan vers les échanges avec des copains et des copines. C’est pour cela qu’organiser de la coopération est judicieux, autant pour « faire groupe » que pour être en rapport avec des savoirs. Cet article présente ce qui semble possible pour tous." (S CONNAC ds les cahiers pédagogiques)
Des réponses pour le primaire, venues tout droit de Belgique.

Pour s’éclairer

En comprendre les enjeux et les effets sur les apprentissages des élèves
Des travaux qui montrent que la compétition entraîne des processus cognitifs de focalisation qui sont hautement nuisibles pour l’apprentissage.
Jusqu'où peut-on apprendre sans les autres