Enseigner les maths avec M.H.M

    Descriptif :

    + Fournir une rétroaction: le pouvoir de la rétroaction sur l’apprentissage des élèves en mathématiques a un effet élevé

    + Des pratiques d’enseignement explicite : montrer clairement aux élèves ce qu’ils doivent faire et comment le faire,

    + Développer la manipulation d’objets tout au long du primaire dans une démarche précise

    + S’appuyer sur l’oral avant de passer à des écritures symboliques (demander de penser à haute voix)

    + Privilégier le calcul mental par rapport au calcul posé (à l’écrit)

    + Faire dire à l’élève comment il a fait pour arriver à son résultat (Le haut-parleur sur la pensée)

     

    • Donner du sens aux mathématiques – La philosophie de la démarche

    « En complément, et sans obligation d’utilisation, [l’auteur] propose des affichages s’inscrivant dans la philosophie de la méthode, pour transmettre des messages « forts ».

    Si vous souhaitez les utiliser, choisissez un temps de travail sur l’oral par exemple, un temps de débat ou alors une séance de régulation. Ces affiches servent à mettre en place un état d’esprit, à faire un travail de réflexion sur les mathématiques. Elles ont donc besoin d’être accompagnées.

    Elles développent des idées « fortes » valables sur l’ensemble de la vie de la classe. Il est bon de les commenter, et d’en rappeler régulièrement les contenus. Elles trouveront leur place à un endroit de la classe où tous pourront les voir.

    Comme le 100e jour d’école, projet inscrit dans la méthode, ou comme la « promenade mathématique », projet facultatif (cf. site), cela s’inscrit dans une volonté de

    • donner du sens aux apprentissages mathématiques
    • les aborder sous un autre angle.

    Cela concourt à la motivation des élèves et à leur implication dans leurs apprentissages. »

     

      « La MHM, plus qu’une méthode c’est aussi l’occasion de repenser son enseignement des mathématiques, d’échanger entre collègues, de développer de nouvelles pratiques professionnelles.

      Pour cela, la MHM devient une vraie communauté. »

      Vous recherchez des collègues qui utilisent la méthode MHM, les auteurs proposent une cartographie : http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/mhmat_151975#11/50.5337/2.6865

      Cette démarche peut être mise en lien avec les Question(s) de l’autodiagnostic d’Objectif DêBAT :

      • Un travail d’équipe est-il mené dans le domaine des mathématqiues ?
      •  Les choix pédagogiques favorisent-ils le tâtonnement, la recherche, le cheminement personnel pour répondre aux situations ?
      • Vos pratiques pédagogiques aident-elles les élèves à réfléchir à/sur leur(s) stratégie(s) et procédure(s) pour réussir une tâche? (comment j’ai fait pour y arriver?)(feedback de contrôle)
      • Les travaux d’élèves (procédures, stratégies) sont-ils des objets de réflexion au sein des séances ?
      • Existe-t-il au sein de l’école des pratiques collaboratives, coopératives, d’entraides et de tutorat régulières entre enfants ?