Valoriser les réussites

Sujet :

  • Valoriser les réussites des élèves

Champ(s) d’action :

  • Agir en faveur de l’engagement et la motivation / Développer les compétences psychosociales
  • Agir au service de la justice scolaire

Question(s) de l’autodiagnostic :

  • Mettez vous en oeuvre des outils et des démarches vous permettant de garantir la mise en place d’un suivi personnalisé des élèves ?
  • Mettez vous l’évaluation au service de la perception de compétences de chacun des élèves ?
  • Rechercher le développement de la confiance et l’estime de soi de chacun des élèves par des choix pédagogiques spécifiques ?

Quelques ressources pour s’inspirer :

La porte des réussites :
Le mur des fiertés :
L’arbre des réussites (Agenda Coop Maternelle – OCCE) :
Une enseignante parle de son arbre des réussites :
Le portfolio :
Le portfolio est un outil d’évaluation des procédures de l’élève et de son cheminement. C’est un outil d’évaluation positive car il met en avant les réussites de l’enfant. Le portfolio prend la forme d’un recueil de travaux personnels choisis qui attestent des progrès individuels des enfants et de leur parcours par rapport aux apprentissages de fin de cycle.

http://www.citoyendedemain.net/pdf/pratiques-portfolio.pdf

 

Comprendre « le journal des apprentissages » :

Conclusion

Comment rendre les élèves capables de prendre le recul réflexif indispensable à la réussite scolaire, s’ils ne l’ont pas d’emblée, comme une disposition acquise hors de l’école ? Autre forme du paradoxe du joueur de cithare posé jadis par Aristote : je ne peux apprendre à jouer de la cithare qu’en jouant de la cithare ; mais comment jouer de la cithare si je ne sais pas déjà en jouer ? Le journal des apprentissages permet peut-être de sortir de ce dilemme désespérant et de ne pas exiger d’emblée une réflexivité hors de portée des élèves en échec, tout en gardant comme but de permettre aux élèves d’objectiver les objets de savoirs. Trop souvent, dans les ZEP, les enseignants s’adaptent à leur public en cantonnant celui-ci à l’effectuation de tâches simplifiées (Butlen, Peltier-Barbier et Pézard, 2002) et à des écritures de restitution (Perrier, 2006). Nous avons montré ici qu’une situation qui avait fait ses preuves avec des élèves de bon niveau ou simplement fragiles peut aussi permettre à des élèves en difficulté lourde de progresser vers la réflexivité.

34En outre les éléments didactiques et pédagogiques relatifs à la manière de mettre en œuvre le journal ont une grande importance pour faire de cette activité un levier de réussite scolaire. Il n’y a, pas plus ici qu’ailleurs, d’effets automatiques du dispositif.

Jacques Crinon, « Journal des apprentissages, réflexivité et difficulté scolaire », Repères [En ligne], 38 | 2008, mis en ligne le 01 décembre 2010, consulté le 15 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/reperes/402 ; DOI : 10.4000/reperes.402